Oh ! Dis-le moi

Bienvenue à tous, sur le site de notre concours de poèmes 2017-2018, spécialement réservé cette année aux classes de 4èmes !

Ici, vous pourrez écrire votre déclaration.

Vous avez, à votre disposition, d’illustres modèles depuis les Rondeaux de Charles d’Orléans jusqu’aux poèmes en trois lignes d’Alirezâ Rôshan, traduits de l’iranien en 2013.

La seule contrainte qui vous soit imposée : dire « je » à un « tu ».

Tout un programme.

« Il me revient quelquefois
Ce refrain moqueur
Si ton cœur cherche un cœur
Ton cœur seul est ce cœur

Et je me deux
D’être tout seul »

Avec Apollinaire, nous vous souhaitons le grand vent !

Madame Vallelian,
avec Mesdames Franceschi, Laederich, Lodde et Reynaud

Cœur brisé.

Le cœur est un jouet

Pour ceux qui savent le manier.

C’est une bête traquée

Par ce qu’on appelle l’amour.

 

Tel un précieux diamant,

Il peut se briser à tout instant

Par celle qui l’aura conquis,

Et vous causera une cicatrice à vie.

 

L’amour est un animal sauvage,

Qui pénètre dans votre cœur et le ravage.

Aussi terrifiant qu’un orage,

Aussi beau qu’un coquillage.

 

Durant votre vie,

Votre cœur se fera malmener,

Mais si vous cherchez bien,

Je suis sûr que l’amour vous trouverez.

Ariel Corsia

Résultat de recherche d'images pour "COEUR BRISé"

Un être bien cher.

J’aimerais faire passer dans ces quelques vers

L’amour qu’un enfant doit à sa mère.

Malheureusement, même tous les mots du monde

Ne parviendraient pas à décrire notre Joconde.

 

Toi qui m’as porté pendant si longtemps,

Je ne peux qu’être compatissant.

Avec tout l’amour dont tu m’as entouré,

Je suis aujourd’hui en mesure de t’exprimer

Toute la reconnaissance

Que je te dois depuis ma naissance.

 

S’il vous arrive d’être en colère

Contre cette personne qui nous est tous chère,

Dites-vous dans ces moments :

« on n’a qu’une maman. »

Avec tout mon amour

Ariel Corsia

Résultat de recherche d'images pour "femme embrassant son nouveau-né"

Pardon pour tout

L’amour que tu me portes
Celui qui te transporte
Celui qui te fait vivre
Et te fait sourire
Cet amour il est beau
Et gros
Mais j’ai déjà été déçue
Pour un amour non voulu
Non réciproque et complètement inattendu
Et je ne veux pas recommencer
À être blessée
Alors pour me protéger
Je t’ai répondu
Mais aussi blessé
Alors je suis vraiment désolée

Roselle Libouban

Deuxième chance.

Tu est partie.

Je dois m’y résoudre.

Je ne désespère pas de trouver

Celle qui saura combler

La béante plaie

Que dans mon cœur tu as laissée.

 

Je me souviens encore de ton doux parfum

Et de tes cheveux auburn

Puis de ton rire cristallin.

 

Je suis en aventurier en quête d’amour.

Si tu es partie

C’est que tu n’étais pas la bonne.

Mais un jour je la trouverai.

Oui.

Je trouverai l’élue de mon cœur…

Ariel Corsia

A la fille que j’aime

Ce sentiment que je ressens pour toi,

Tu le fuis,

Tu ne l’aimes pas ;

Tu en as peur,

Il t’écœure.

 

Tu ne veux ni de moi,

Ni de tout amour

Que je ressens pour toi.

 

Mon cœur, quand je pense à toi,

Se jette sur les barreaux de ma cage thoracique,

Tentant de s’en échapper,

Pour t’attraper.

 

Malgré tout,

Malgré toi,

Je t’aime

Et pense à toi.

Je t’aime

Je t’aime                                                                                                                                                                           Tu m’as tant apporté                                                                                                                                          Je t’aime                                                                                                                                                                     Depuis que je suis née

Je t’aime                                                                                                                                                                 Pendant tout ce temps tu m’as soutenue                                                                                          Je t’aime                                                                                                                                                                      Même si parfois je t’en ai voulu

Je t’aime                                                                                                                                                                         Je n’ai pas assez de mots pour te dire que                                                                                        Je t’aime                                                                                                                                                                           Ton cœur est tellement gros

Je t’aime                                                                                                                                                                            Tu es la plus merveilleuse du monde                                                                                                   Oui maman je t’aime                                                                                                                                       Chaque minute, chaque seconde.