Category Archives: P

P comme Petite Pauline Pollue la Planète avec ses Pets

Ariane adresse à Antoine un anagramme anglais.

Belinda se baigne dans un bassin bulgare en béton.

Cécile conte un cours connu et colombien.

Demain, Daniel dormira dans des dortoirs de Dublin.

Emma s’enfonce exagérément dans l’enduit extérieur.

Franck félicite son frère pour sa formation de football.

Greg gare sa Guzzi sur le green du golf.

Harry habite à  Hallstatt près de la Hongrie en haute-Autriche.

Isabelle idéalise l’illustration de son ibook indien.

Jordan joue le joyeux jingle de Jenga.

Kahina kiffe son koala déguisé en King-Kong.

Léna ligote les lamantins de façon lamentable car elle a des lacunes.

Manon mange des melons mûrs le mardi.

Noah nage dans un nappage noix de coco à Nantes.

Orlane orne d’oreilles une otarie originaire d’Ouganda.

La petite Pauline pollue la planète avec ses pets.

Quentin joue au quille avec quatre quenelles dans son quartier.

Robert ratisse le champ de roses en ronchonnant.

Stely sème du sésame pour sa sœur de seize ans.

Titouan taille à la tronçonneuse un tronc de tabebuia.

Ursula use de son ultimatum pour usurper des usines à Ulysse.

Vladimir vole des vaches pour les vendre à Vanves. Vertigineux !

Walid monte dans le wagon du wallaby et du wapiti avec son wrap.

Xavier, Yoan et Zélia font du yoyo et du xylophone. Zut !

P comme Pâtes ou Pattes

Je rentrais de soirée et j’étais en état d’ébriété. Je voulais donc me détendre, je m’assis sur la chaise et, soudain, je sentis une énorme pression, la chaise commençait à trembler.

Quand je tournai la  tête, je vis une queue longue et pointue qui se dandinait. Sur les pieds de la chaise se formaient des pattes velues et couvertes d’écailles. La créature qui s’était formée sous mes fesses commençait à  se lever et je vis une tête avec deux cornes dessus. L’alarme incendie se déclencha  car la créature avait craché du feu. De la fumée sortit par la cheminée, la maison sentait le brulé et puis, tout à coup, je me réveillai en sursaut et je me rendis compte que les pâtes que j’avais mises à chauffer, brûlaient dans ma cuisine.

P comme Personnage de roman, Professeur, Panther et Pigeon

Si j’étais riche, je donnerais beaucoup  d’argent à des associations.

Si j’étais le maire, je placerais un parc d’attraction à coté de l’école.

Si j’étais président, j’aiderais tous les sans abris du pays.

Si j’étais un super-héros, je serais Black Panther car il est agile.

Si j’étais un animal, je serais un guépard car il est rapide.

Si j’étais un pigeon, je ferais le tour du monde.

Si j’étais un rappeur, je ferais des concerts dans les prisons.

Si j’étais professeur, je ferais des sorties avec mes élèves pour qu’ils s’instruisent en s’amusant.

Si j’étais un basketteur, je serais Russel Westbrook car il a une grande détente.

Si j’étais un footballeur, je serais Mbappé car il dribble bien.

Si j’étais une star, je serais Drake car toutes ses chansons sont célèbres.

Si j’étais un personnage de roman, je serais Harry Potter car il a des pouvoirs.

P comme Paris, la Politesse et le Pain de mie

J’aime jouer, manger, la politesse, la ps4, l’ice tea, courir, être de bonne humeur, les frites , les bonnes notes, les cadeaux, l’argent, les animaux, la gentillesse, le foot, Nike, acheter, Batman, Paris, la plage et la musique…

Je n’aime pas les méchantes personnes, les maladies, les moqueries, la tristesse, les maths, le jus de pomme, les moustiques, le vert ,  l’école, la soupe, les légumes, l’eau,  les collèges et le pain de mie…

P comme Place dans l’alphabet

Si j’avais tout l’argent du monde, je le brûlerais pour que tout le monde puisse avoir ce qu’il veut quand il veut.

Si j’étais un géant, je visiterais le monde en une enjambée.et je nagerais dans l’océan.

Si j’étais un lion, je vivrais ma vie comme un roi sans avoir à me préoccuper de quoi que ce soit.

Si je n’avais plus qu’un jour à vivre, je le vivrais tout simplement.

Si j’étais une bouse de vache, j’esssaierais de ne pas tomber plus bas.

Si j’avais mille pommes, j’en mangerais autant que mon corps me le permet.

Si j’avais trois yeux, je regarderais le monde autrement.

Si j’étais une araignée, ma vie ne tiendrait plus qu’à un fil.

Si je pouvais voler, je ne ferais pas comme Icare qui se brûla les ailes en volant trop près du soleil.

Si j’étais une lettre, je me ferais une place dans l’alphabet.

Si je pouvais aller au centre de la terre, alors je serais un dieu.

Si j’ai écrit toutes ces phrases, c’est parce que j’en avais envie.

P comme Pizzas, Pantalon et Parler la bouche Pleine

Choses qui énervent :
avoir 19,75 sur 20, ne pas être au courant des nouvelles, le favoritisme, les contrôles surprises,les gens qui parlent la bouche pleine

Choses qui amusent :
les parcs d’attraction, les raps enjaillés, quand quelqu’un tombe, jouer au jeu vidéo, faire des gâteaux

Choses qui humilient :
quand tu te fais crosser au basket, quand tu perds 3 à 0 à Fifa, quand ton pantalon se baisse, quand tu te fais dessus, péter quand il y a un silence

Choses qui rappellent l’enfance :
Les jouets qu’on croque, les châteaux de sable, les boites à chansons, les berceaux, les peluches

Choses qui sont bonnes à manger :
les frites-merguez, les tacos tender cordon bleu, les pizzas mozzarella, les bonbons, les kebabs, kfc

P comme Profs, Pauvre et Perdre

Choses qui font peur : regarder un film d’horreur, voir des monstres, rester tout seul à la maison, voir sa famille mourir, perdre un match, rater un contrôle, voir un clown tueur, voir ma mort arriver, un chien qui a l’air méchant…

Choses qui font plaisir : manger un bic mac et des bonbons, gagner un match, réussir un contrôle, voir ma famille heureuse, donner de l’argent à un pauvre, jouer à la PS4…

Choses qui énervent : voir quelqu’un casser mon portable, voir des enfants casser la vitre de la voiture, voir Marine Le Pen, rater un exercice, perdre à Fifa…

Choses qui me rappellent mon enfance : casser des verres, inonder la maison, tirer les cheveux de ma soeur, jeter les vêtements de ma famille par la fenêtre…

Choses qui me rappellent l’école: voir des profs dans l’autobus, voir des élèves du collège au Mac do, voir des stylos par terre,  acheter les fournitures, ramener le bulletin…

P comme Pain chaud

Chose qui me font penser à l’école

L’emploi du temps trop chargé.

Les devoirs pendant les vacances.

Les stylos qui manquent dans la trousse.

Le temps de la récréation trop court.

Quand on ne veut pas nous laisser dans le hall alors qu’il fait moins 5° dans la cour !

Choses qui me font penser aux vacances

Quand les profs nous annoncent le dernier jour d’école.

Les valises dans la rue.

L’air frais de la mer ou de la montagne.

Les centres aquatiques avec toboggan (les meilleurs !)

Les avions qu’on peut apercevoir dans le ciel à travers la fenêtre de notre chambre.

Chose qui m’énervent

Les glaces qu’il faut manger tout de suite car sinon elles fondent sous la chaleur.

Le stylo à plume qui fuit sur mon cahier.

Avoir un contrôle surprise le jour où je n’avais pas appris ma leçon.

Perdre mes clefs de cadenas ou les oublier chez moi alors que j’ai une tonne de cahiers dans mon cartable et que je dois supporter ça toute la journée !

Les personnes en cours qui me parlent alors que j’essaye de me concentrer.

Choses qui me donnent faim

L’odeur du pain tout chaud pendant l’hiver.

Quand je rentre d’une dure jounée de travail et que je n’ai rien mangé le matin et que je vois un paquet de chips dans le salon.

Pendant l’été quand il fait trop chaud et que j’ai envie d’une bonne glace.

Pendant l’hiver quand il fait froid et que tu as envie d’une bonne pizza toute chaude !

Quand je passe devant une pâtisserie.

Chose qui me font m’endormir

Quand maman me lisait une histoire avant de dormir.

Un film de trois heures en noir et blanc.

Un cours de math avec des formules trop  compliquées qui dure deux heures.

Un voyage en avion ou en voiture ou en train.

Regarder un bébé dormir puis m’endormir moi aussi à mon tour…

P comme Prendre des vacances

Choses qui nous font penser à prendre des vacances

Le moment où l’on rentre de l’école.

Les beaux paysages que l’on voit passer à la télé.

Les valises rangées dans les placards.

Les photos de mes dernières vacances.

Les cris de mon professeur.

 

Choses qui nous font dormir

La douce musique qui se balade dans nos oreilles.

Etre à la plage avec les pieds dans l’eau.

Etre dans le calme absolu.

Avoir le soleil qui caresse la peau.

Ecouter une conversation ennuyeuse.

 

Choses qui nous donnent le sourire

Ecouter une bonne musique.

Un bon gâteau après avoir eu le moral à zéro.

Avoir des places de cinéma pour sortir avec ses amis.

Avoir une nouvelle tablette.

Avoir une bonne note.

 

Choses qui nous ennuient

Sortir faire ses courses quand il pleut.

Etre à une reunion de grandes personnes.

Ecouter la conservation la plus ennuyeuse au monde.

Etre privée de sortie quand il fait beau.

Ne plus avoir de batterie sur son télephone quand on veut passer un coup de fil urgent.

 

Choses qui nous énervent

Etre très malade avant de partir à un rendez-vous important.

Renverser un verre d’eau sur des  papiers importants.

Les personnes qui mangent en faisant du bruit.

Les personnes qui nous énervent jusqu’à se que l’on craque.

Les voisins qui nous réveillent à minuit en faisant des travaux de minuit à trois heures du matin.

P comme Purée, Papillon et Pikatchou

Si j’étais un papillon, j’irais dans l’espace.

Si j’avais une licorne, je mangerais tous les jours des arcs-en-ciel.

Si j’étais un lion, je pourrais me transformer en Pikatchou.

Si j’avalais un ballon, j’exploserais plus vite qu’un léopard qui chasse sa proie.

Si je mangeais un surligneur, je serais de toutes les couleurs.

Si je montais un cirque, j’achèterais tous les animaux au monde.

Si j’adoptais un chien, je lui apprendrais à faire de la gym.

Si je claquais des doigts, je deviendrais invisible.

Si je faisais un gâteau, je le réduirais en purée.

Si mes rêves étaient réels, ce serait le plus beau des mondes.

Si j’étais panée, je me mangerais en entier.

Si ma version des fées  était la conclusion, je pourrais être l’inspecteur gadget.

Si je retrouvais ma voix, je crierais comme une oie.