Category Archives: G

G comme Gaspard est un général de garde et son grand frère un grand gendarme.

Alice a affiché une affiche avec des arbres et des ananas.                           Béatrice se baigna dans le bain avec son beau bébé.
Camille classe ces cahiers dans ce casier.
Damla découpe des dessins de dattes et de dauphins.
Ethan épluche des échalotes et égoutte des épinards.
Fabien a fourni des fleurs chez un fleuriste.
Gaspard est un général de garde et son grand frère un grand gendarme.
Henri a vu des hiboux, des hérons et des hirondelles devant l’hôpital.
Inès a invité Imani dans un igloo indien en Irlande.
Jade et Julien vont jouer aux jetons jaunes dans le jardin.                          Kevin va manger un kiwi et un kaki.
Lola lit des livres sur les lamas et sur les lapins.
Ma maman murmure une mélodie musicale à ma mamie.
Nathalie n’aime nullement Nadine.
Ophélie l’opticienne obéit à Olivier l’orthoprothésiste.                                Patrick le pêcheur pêche un poisson peureux et paresseux.
Quatre quadrupèdes questionnent quelqu’un.                                        Robinson rend son rat à Romain.
Sandrine s’installe sur son siège sonore.
Thomas trempe toujours ses tartines dans sa tasse.                                     Utilisez uniquement des ustensiles à usage unique.
Vincent verse du vin violemment sur Victoria.
Wahida va dans le wagon de Wafa.
Xavier est xénophobe, il a un xylophone.
Yaren est un yogi qui enseigne du yoga.
Zoé zoome la zone du zèbre dans le zoo.

G comme Gouttes d’eau

Il

était deux

petites gouttes d’

eau. Ellesétaient dans

un nuage et elles sont

tombées. Elles ont grandi toutes les

deux      ensemble.      Il      y      en      a      eu

 mille autres qui tombaient du nuage.

Elles ont grandi ensembles et sont

devenues un lac. Et puis

une    mer    et    un

océan. Puis un

nuage est

arrivé.

G comme Grand et Gardien de la Galaxie

Si j’étais grand, tout le monde serait à mes pieds,

Si je  pouvais  voler, j’irais à Dubai sans problème.

Si j’avais des super pouvoirs, j’aurais le pouvoir de téléportation.

Si j’étais président, il n’y aurais plus école.

Si j’étais un animal, je serais un dragon.

Si j’étais un animé, je serais one piece.

Si j’étais un astre, je serais le Soleil.

Si j’étais un métier, je serais basketteur professionnel.

Si j’étais un super, héros je serais super man.

Si j’étais un film, je serais les gardiens de la galaxie !

G comme la Glace, les bonbons et la compote

Si je marchais  sans m’arrêter, je n’en pourrais plus.

Si j’étais riche, j’achèterais une maison .

Si j’étais invisible, je ferais de petites farces.

Si j’étais  malade, je n’irais pas à l’école.

Si j’aimais le fromage, j’en mangerais tous les jours.

Si j’étais fort, j’aurais énormément de muscles.

Si je rangeais ma chambre tout le temps, ce serait agaçant.

Si je mangeais tout le temps de la glace, j’aurais le cerveau en compote.

Si je mangeais tout le temps des bonbons, j’aurais beaucoup de caries.

Si j’étais un athlète, je ferais beaucoup de sport.

Généreuse, têtue, bavarde et optimiste

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas en tous points semblable à moi.

Elle est, dans l’ensemble, beaucoup moins bien que moi.

Moi, par exemple, je peux me faufiler partout mais elle, elle est tellement petite qu’on ne la voit pas. J’ai des yeux couleurs noisette ; elle, elle a des yeux qui ne lui permettent pas de voir sans ses lunettes. Elle voit ça comme un inconvénient.

Moi, je suis vraiment très généreuse mais elle, lorsqu’il s’agit de partager avec son frère et ses sœurs, elle disparaît volontiers comme Harry  Potter dans le  quai 9 3/4.

Moi, je suis calme, sincère et honnête ; elle, elle est têtue, bavarde, se          fiche du monde lorsqu’elle est en colère et peut mentir lorsqu’elle en a l’occasion.

Moi, je suis est vraiment optimiste, je prend souvent les choses du bon coté alors qu’elle, elle est inquiète si elle oublie un cahier chez moi.

Moi, je suis sociable,  j’aime parler avec de nouvelles personnes et me faire de nouveaux amis, alors qu’elle, elle angoisse quand elle se retrouve au milieu de personnes inconnues, comme dans le métro.

Je suis indécise au moment de choisir le programme télévisé du soir mais elle est sûre de vouloir rester sur sa tablette au lieu de faire ses devoirs.

Ces deux êtres — moi et elle — sont pourtant bel et bien la personne qui  écrit cela.