Category Archives: B

B comme Boule de neige

Victor Hugo, dans les Djinns, s’amuse à un jeu très savant : chaque strophe voit la longueur de ses vers augmenter.  Ce sont les djinns qui se réveillent dans la nuit : « Cris de l’enfer ! Voix qui hurle et qui pleure ! » Puis ils passent, peu à peu, jusqu’à laisser le silence s’installer.

Il existe de nombreuses formes de boules de neige. On peut augmenter le nombre de syllabes à chaque strophe, ou bien le nombre de mots à chaque vers, ou bien simplement le nombre de lettres…

Attention ! Le ton monte !

Et redescend…

B comme Boustrophédon

Quel drôle de nom pour un blog ! Oui, c’est fait pour être drôle, énigmatique, engageant peut-être.

Ce blog, c’est le vôtre, celui que vous nourrirez chaque semaine. Je vous donnerai quelques règles, des contraintes d’écriture, et la balle sera dans votre camp.

C’est en forgeant que l’on devient forgeron. Je vous souhaite beaucoup de plaisirs dans cet atelier d’écriture, dans cette forge où vous apprivoiserez les mots, travaillerez votre grammaire, parfois sans le savoir comme M. Jourdain, où vous vous amuserez à écrire et à lire vos camarades.

Voici votre blog : il sera aussi joli que ce que vous écrirez !