Category Archives: A la façon de Tardieu – mon double

P comme Purée, Papillon et Pikatchou

Si j’étais un papillon, j’irais dans l’espace.

Si j’avais une licorne, je mangerais tous les jours des arcs-en-ciel.

Si j’étais un lion, je pourrais me transformer en Pikatchou.

Si j’avalais un ballon, j’exploserais plus vite qu’un léopard qui chasse sa proie.

Si je mangeais un surligneur, je serais de toutes les couleurs.

Si je montais un cirque, j’achèterais tous les animaux au monde.

Si j’adoptais un chien, je lui apprendrais à faire de la gym.

Si je claquais des doigts, je deviendrais invisible.

Si je faisais un gâteau, je le réduirais en purée.

Si mes rêves étaient réels, ce serait le plus beau des mondes.

Si j’étais panée, je me mangerais en entier.

Si ma version des fées  était la conclusion, je pourrais être l’inspecteur gadget.

Si je retrouvais ma voix, je crierais comme une oie.

Bavarde ou pas

Contrairement à ce que vous pouvez croire mon double n’est pas en tous points semblable à moi. Elle est dans l’ensemble beaucoup mieux  que moi.

Moi par exemple je suis grande, moche et j’ai les cheveux lisses. Elle est petite, belle et a les cheveux bouclés. Je suis méchante, impolie mais pas très bavarde tant dis qu’elle est gentille, aimable, influençable et bavarde. En effet ces deux êtres, moi et elle, elle et moi, qui vivent loin l’une de l’autre ne sont pas pareilles.

Comme je ne suis jamais d’accord avec elle parce que je suis têtue, on se prend toujours la tête, mais comme elle n’a pas confiance en elle, j’ai toujours le dernier mot .

 

R comme Rêve cauchemardesque

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas en tous point semblable à moi.

II est, dans l’ensemble, beaucoup moins bien que moi.

Moi, par exemple, je suis curieux, travailleur, empathique ; lui, il ne s’intéresse à rien, préfère jouer sur son ordinateur et ne peut s’empêcher de rire lorsqu’il voit une personne tomber  dans la rue. J’ai les traits fins, le regard mystérieux qui, accompagné d’un sourire charmeur, me permet de séduire la plus aigrie des filles. Lui, il a le visage bouffi, des yeux de poissons et, au moins, sept dents absentes. J’ai un corps musclé, le teint frais, une élégance naturelle ainsi qu’une joie de vivre extraordinaire. Lui, il est fatigué, grossier, se plaint dès que le ciel se met à pleuvoir et est gentiment surnommé « CupCake » par ses frères car il a des poignées d’amour qui déborde de son short de bain à la plage.

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, ces deux êtres- moi et lui, lui et moi – qui vivent collés l’un à l’autre, ces deux êtres n’existent pas au même moment ! Lui, se lève tous les jours de la semaine pour aller en cours, alors que moi, et bien, j’apparais uniquement la nuit ! Lui est un adolescent : moi aussi je suis un adolescent qui est— comment dirais-je? imaginaire — oui, imaginaire, voilà le mot.

Comme il est jaloux de moi et qu’il m’envie, il rêve de moi toutes les nuits et n’arrive pas à m’oublier la journée. Moi, de mon côté, comme je suis gentil et que je l’apprécie, je le conseille pour qu’il change et devienne comme moi, ce qui l’agace plus qu’autre chose. Alors il me chasse et se réveille en pleurant et m’insulte, après ça, je ne suis plus qu’un cauchemar.

Grand et pessimsite

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas semblable à moi.
Il est, dans l’ensemble beaucoup moins bien que moi.
Moi, par exemple, je suis grand, joyeux, poli ; lui,il est petit, morose, insolent. J’ai d’étincelants cheveux noirs bien peignés qui subliment mon visage, lui, il a les cheveux gras et ébouriffés qui le dévalorisent. J’ai de magnifiques yeux marron que plein de monde complimente contrairement à lui qui possède de gros yeux noirs globuleux qui sont effrayants et repoussants. J’ai également un joli sourire qui met en avant mon charme alors que lui en a un qui peut paraître sarcastique.
Moi, je suis généreux avec les autres, lui, il est égoïste, il ne veut rien partager avec personne. Moi,je suis sociable mais  quand je veux faire connaissance avec de nouvelles personnes, sa timidité revient en moi et m’empêche de dire quoi que ce soit. Lui,il est pessimiste, il ne voit que le mal autour de lui tandis que moi je reste positif, je ne vois que le bon coté des choses. Il est aussi très susceptible et se braque très vite  quand quelque chose ne lui plaît pas ; en revanche, moi je prends tout à la rigolade mais je sais quand même rester sérieux quand il le faut.
En effet, ces deux êtres, moi et lui, lui et moi, qui vivons dans le même corps sommes très différents. Moi je suis parfait alors que lui est  exécrable .
Comme il est jaloux de moi, il essaye de me rabaisser et de me démoraliser mais comme j’ai confiance en moi je ne l’écoute jamais. Alors, il se vexe, je me fâche, nous n’en finissons pas .

La lumière et les ténèbres

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas en tous points semblable à moi. 

Elle est, dans l’ensemble, beaucoup moins bien que moi.

Moi, par exemple, je suis généreuse, et gentille. Mais quand il s’agit de payer des frites à quelqu’un, elle apparaît en moi avec son égoïsme. J’ai de simples yeux marrons. Elle, a les yeux fatigués, et creusés, et quand je me regarde dans le miroir, ce sont ses yeux que j’aperçois. Moi, je suis bienveillante, extravertie, sociable, complaisante et calme. Elle, est la parfaite représentation de la timidité, de l’asocialité, de la jalousie et de la colère. Moi, je suis toujours énergique, mais en regardant Netflix, elle prend le dessus avec sa flemme, aussi grincheuse que nos parents quand on met nos pieds sur la table. Moi, je suis toujours joyeuse, quant à elle, elle est toujours aussi déprimée qu’un adolescent ayant perdu son téléphone. Je suis très sportive et je prends soin de mon alimentation, mais elle, étourdie comme elle est, me rattrape sans arrêt pour m’emmener au McDonald’s d’à côté. 

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, ces deux êtres – moi et elle, elle et moi – qui vivent collées l’une à l’autre, sont loin d’être semblables. Le chaud et le froid. La lumière et les ténèbres.

Comme elle essaye toujours de me reprocher quelque chose, je riposte et le fais en la ridiculisant. Comme je l’accuse de m’humilier, elle se fâche et je fais de même. Nous n’en finissons pas.

Bleus et rouges

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas en tous points semblable à moi.

Il est, dans l’ensemble, beaucoup moins bien que moi.

Moi, par exemple,je suis grand et plutôt maigre ; lui est petit, gros et couvert de cicatrices. J’ai plutôt de beau yeux bleus en amande, lui des gros yeux rouges remplis de colère. Moi , je suis assez rapide  et agile, lui est très lent et flemmard. Je suis mûr comparé à lui .

Nous deux, nous sommes la même personne, mais on n’est pas pareil. Chaque matin quand je me regarde dans la glace, il est là , il me regarde et essaye de mettre toute sa colère et sa rancoeur en moi.

 

Enthousiaste et Negative

Contrairement à ce que vous pourriez croire mon double n’est pas en tout point semblable à moi.

Elle est, dans l’ensemble, beaucoup moins bien que moi..

Par exemple, moi je suis de taille moyenne, fine et belle. Elle, elle est toute petite, ronde et laide. Moi j’ai des beaux cheveux blonds, lisses et lumineux qui subliment mon visage, et elle, elle a les cheveux secs et ternes qui la rendent encore plus laide que ce qu’elle est  vraiment.  Moi j’ai un beau regard ; elle, elle a un regard horrible avec un strabisme.

Moi je suis gentille avec les autres, courageuse et enthousiaste ;  en revanche, elle, elle est méchante, stressée, négative. Moi je suis drôle et enjouée, elle, elle est en permanence déprimante. Et  moi je suis sportive et persévérante, elle, elle est flemmarde à souhait. Moi je sais m’exprimer correctement tandis qu’elle s’exprime grossièrement. Elle est tellement jalouse de ma confiance en moi qu’elle apparaît pour me faire douter.

En effet aussi surprenant que cela puisse paraître, ces deux êtres moi et elle, elle et moi cohabitons ensemble.

Comme elle est jalouse de moi, elle cherche toujours à me dévaloriser et à me dire mes défauts. Cela est totalement normale car je suis plus jeune, plus courageuse et plus belle qu’elle. Alors nous nous disputons sans cesse, cela n’en finit jamais.

Pensée de moi

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas en tout points semblable à moi.

Elle est, dans l’emsemble, beaucoup moins bien que moi.

Moi, par exemple, je suis grande, maigre. Elle, elle est petite et grosse.  Moi je suis gentille et attentionnée, elle c’est tout le contraire. Elle est mauvaise et radine. Moi je suis belle, avec un teint éblouissant alors que elle, elle est moche avec plein de boutons.

En effet, moi et elle sommes la même personne sauf que moi c’est vraiment moi et elle c’est ma pensée de moi. Mais comme elle est jalouse de moi, elle me fait croire que je suis elle, mais au fond je sais que je suis moi.

Authentique et Fourbe

Contrairement à ce que vous pourriez croire , mon double n’est pas en tous points semblable à moi .

Il est dans l’ensemble beaucoup moins bien que moi .

Moi par exemple, je suis grand, mince, svelte ; lui il est gras, petit , déformé. J’ai de de fins cheveux bruns, avec une mèche rayonnante et surprenante. Lui il  a le crâne a moitié rasé, délabré, mal entretenu comme un prisonnier désespéré. Lui il est vicieux comme une hyène  qui attend que sa proie soit affaiblie, il est fourbe et trahira quiconque dès l’occasion venue, alors que moi je suis joyeux , généreux et très authentique.

En effet aussi surprenant que cela puisse paraître, ces deux êtres, moi et lui, lui et moi, sommes les mêmes ! Mais ils sont pourtant très différents et, dès qu’on nous compare, je ressors toujours vainqueur, alors ça l’énerve, il me jalouse, je le repousse et nous n’en finissons pas.

 

Hardie et asociale

Contrairement à ce que vous pourriez croire, mon double n’est pas  en tout point semblable à moi.

Elle est dans l’ensemble beaucoup moins bien que moi !

Moi, par exemple, je suis de grande taille, hardie, de bonne humeur presque tous les jours, elle, elle est de petite taille, timide, elle doute d’elle-même, elle est de mauvaise humeur presque tous les jours. J’ai des cheveux bouclés longs et marron foncé, elle, elle a les cheveux frisés, courts, marron bizarre. Je suis sociable, volontaire, obéissante. Elle, elle est asociale, feignante et elle a un caractère têtu.

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, ces deux êtres moi, moi et elle, elle et moi,  ces deux êtres n’ont pas le même âge, moi j’ai toujours 5 ans, alors qu’elle, eh bien elle en a 15 ans. Je suis petite : elle c’est une adolescente qui est différente de moi – comme dirais-je ? transformé- oui, transformé, voilà le mot.

Comme elle est jalouse de moi, elle cherche toujours à me donner des défauts. Moi, de mon côté, je l’ignore car je suis plus belle et bien mieux qu’elle et elle s’énerve. Je me fâche et nous n’en finissons pas.