Category Archives: 5B

V comme Voiture de verdure

Un ballon  de cheval avec une queue de foot,

une boucle à dos  avec un sac d’oreilles,

une sortie de rose avec une feuille de secours,

des lunettes de correspondance avec un carnet de soleil,

une heure d’action avec un film de colle,

une voiture de verdure avec une forêt de course,

une villa de souris avec un tapis de luxe,

un travail à manger avec une salle de forçat,

un système à vagues avec des ciseaux de secours,

un piège à vin avec une cave à souris,

un coeur d’appoint avec une lumière de pierre,

un cahier de recherche avec un moteur de cours,

une piscine du nom avec un complément à vagues,

un jogging d’ardoise avec un tableau de marque,

un manteau de miel avec une lune d’hiver,

un cadeau d’Angleterre avec une reine d’anniversaire,

une chaussure à photo avec un appareil de foot,

un néon à capuche avec un sweat grillé.

Z comme Zélia et Zoé Zozotent sur un Zèbre du Zoo.

Auparavant Anaïs assistait avec Anne à des ablutions.

Benjamin boit un bon biberon.

Carla couine comme un canard.

Damien danse devant Dora Dupont.

Éléonore est émerveillée en Espagne.

Fabien fabrique une flûte avec sa famille.

Georges grille un gingembre avec Guillaume Grant.

Hollande le hibou Hongrois habite une hutte.

Inès est indienne, italienne et imaginative.

Jade ne joue jamais aux jeux joyeux.

Killian a kidnappé un Koala.

Lola loue la livraison de livres.

Manon mange ma mangue !

Non Noah ne nie pas Nadège.

Olivia ou Olivier ont oublié Océane.

Patrick plonge par terre puis pleure.

Quentin est qualifié contre Gaëlle à la Gymnastique.

Roy roule rapidement mais Ruben râle.

Sacha saute souvent sur son siège.

Tom tombe tout seul en tournant  au téléphone.

Ulis use un ustensile utile.

Valérie vole vite puis va voyager.

Wassim va sur le web dans un wagon.

Xavier joue au xylophone avec Xadio.

Yann et Yannis y vont !

Zélia et Zoé zozotent sur un Zèbre du zoo.

P comme Pull du dictionnaire

Un loup en argent avec une montre des steppes

Une reine de correspondance avec un carnet d’Espagne

Des lunettes de gouttière et un chat de soleil

Un serpent fantôme avec une ville à sonnette.

Une tétine d’ordinateur avec une souris de bébé

Une épée en bois avec une table de combat

Un prince de choeur avec un enfant de Galles

Un collier de cheval avec une queue de perles

Une femme en verre avec une table en or

Un pull du dictionnaire et un mot en laine

Les lettres de Suède avec les boissons d’amis

Un instrument de secours et une issue à cordes

Une fille de jeu de dames avec un pion de joie

Une élève d’argent et une lune de 5ème

Et un homme en bronze avec une statuette de main

Une  grande ville d’aventures et un roman  de France

Une horloge de joie avec un feu  en or

Et une chaise de maths et une classe en bois

Un livre de jouets avec un magasin de recettes

Un nuage de chasse avec un avion de pluie

Et un dessin de Belgique avec une ville de chat

 

 

 

 

 

 

 

S comme Stylo de pétrole, Salle d’oie et Système de biche

une voiture d’escalade avec un matériel de course

un crayon à eau avec un verre de papier

une pompe de vue avec des lunettes à eau

une salle de sports équipée de chaussures de classe

un centre de ping-pong avec une table de loisirs

un table d’eau douce avec un poisson de chevet

une boite à jeux avec une console de bonbons

un stylo de pétrole avec un extracteur à encre

une salle d’oie avec une plume de bain

une clé de poing avec un coup à molette

un système de biche avec un pied d’exploitation

un arrêt d’art avec une oeuvre d’urgence

une sortie de divertissement avec un programme de secours

un bateau de disques  avec un lecteur de croisière

un  oeuf de nerf menacé par une crise de poule

un tableau de clés sur un trousseau de bord

un rat de Birmanie faisant du rodéo sur un chat de bibliothèque

un livre du nom répertoriant tous les compléments de grammaire

une manette de mariée avec une robe de jeu

un moteur de ligne sur un avion de recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

P comme Pain de soleil, Père de loups et Poisson de terre

Une classe de chasse dans un avion de technologie

Une voiture de chaussures devant un magasin de course

Un ballon de Légo avec une tour de plage

Un jeu de Manga avec un auteur de société

Un chanteur de cheveux avec un coupe de rock

Un ticket de de téléphone avec un numéro de caisse

Une lune de perles avec un collier de miel

Une paire de police avec un chien de chaussettes

Un joueur de rue avec un artiste de foot

Un coucher de campagne avec un pain de soleil

Une boite aux fraises avec un gâteau aux lettres

Un chien de verre avec une tour de garde

Un camion de goût avec un homme de pompiers

Un père de loups avec une meute de famille

Une femme de mariage avec un cadeau de cœur

Un poisson de terre avec une tortue de mer

Une boutique de crédit avec une carte de souvenirs

Une serviette de sable avec un grain de bains

Une paire de téléphone avec un chargeur de lunettes

Q comme Quatuornithorinque

Arbrebis : Mouton femelle qui aime bien s’enraciner.

Biograffiti : Dessin sur les murs qui racontent une histoire de vie.

Caramélange : Ustensile de cuisine pour touiller tout ce qui est sucré.

Dauphinland : Pays nordique de mammifères sous-marins.

Energym : Sport qui donne de l’entrain.

Ferarrinhocéros : Animal à corne de transport rapide.

Griffondue : Fromage nourrissant les animaux mythologiques.

Homartichaut : Légume en forme d’animal de mer.

Imagénie :  Personnage imaginaire prenant des photos.

Jonglheure : Montre utilisée par un personnage de cirque.

Koalama : Animal qui crache, mange du bambou et dort dans les arbres.

Licorthographe : Ecriture réglée par les animaux fantastiques.

Macaronfleur : Personne faisant du bruit en dormant et fabriquant des gourmandises.

Nectarimmeuble: Bâtiment construit de fruits à noyaux.

Opérap : Mélange inattendu de musiques très différentes.

Poulait : Liquide produit par la mère du poussin.

Quatuornithorinque : Rongeur à quatre têtes.

Rateaumelette : Nourriture servant à égaliser le jardin.

Serpantalon : Vêtement conçu à partir d’une espèce  animale.

Téléformidable : Objet incroyable servant à se divertir.

Univerticale : Ligne droite traversant le monde de haut en bas.

Voiturquie : Transport réservé à un pays particulier.

Wicommercial : Bâtiment construit exclusivement pour la vente d’une marque de téléphone.

Xylophonétique : Son émis par un instrument de musique en bois.

Youkouléopard : Animal jouant d’une guitare miniature.

Zumbalade : Sortie dynamique.

 

Avec Léna

U comme Un an déjà

Le froid me piquait la peau, c’était peut-être lui qui me mettait les larmes aux yeux, ou alors c’était le grand soleil, quelque chose de vif et d’éblouissant en tout cas, qui venait chercher quelques larmes au fond de moi, je jure pourtant que j’étais pas triste, vraiment, ce serait trop simple de dire que les larmes ne concernent que les gens tristes, mais le geste que j’ai fait pour essuyer les larmes du revers de ma main glacée, (parce que je ne mets jamais de gants, je crois que j’aime voir mes doigts rougis par le froid, ça fait des mains plus fragiles, plus vivantes), ce geste-là, donc, je m’en souviens, m’a fait du bien, c’était un geste qui avait en lui de la force, un geste qui me donnait à la fois de la rage et du courage, alors j’ai sorti mon téléphone de ma poche et jai enfin osé composer le numéro que je connaissais par cœur, depuis un an exactement.

Une année que je n’ai pas appelé ces dix chiffres qui, pourtant, restaient gravés dans ma mémoire à tout jamais. A l’époque, j’ai eu peur, peut-être, à l’idée de la rappeler… Ma belle Emma.

Innombrables sont les adjectifs pour la décrire : belle, passionnée, douce, intelligente, remarquable, éblouissante…

Bref, à mes yeux, tout était parfait chez elle.

Pourtant, j’avais hésité à la voir, depuis maintenant un an. Chaque soir dans ma chambre, je méditais sur la question pendant des heures. Je restais inerte devant mon téléphone. C’était maintenant.

– Allô ? me répondit une voix une voix cristalline à l’autre bout de la ligne.

– Oui, Emma, c’est moi. Ne fais pas semblant de ne pas me reconnaître. Tu sais parfaitement qui je suis, dis-je d’un ton que j’aurais souhaité moins abrupt et menaçant.

-Oh mon Dieu…

Je ne l’ai même pas laissée finir sa phrase.

Écoute, je vais faire ça très rapidement, cela fait plus d’un an que je pense à t’appeler et je voudrais te reparler. Je veux te voir, j’ai passé une année atroce sans toi. Je… Enfin… Après une profonde inspiration, j’ai craché l’expression qui restait coincée dans ma gorge depuis un moment.

-Est-ce qu’on pourrait se voir après les cours ? Où tu veux.

A ma grande surprise, elle répondit d’un ton bienveillant.

– Bien sûr ! Eh bien disons, lundi prochain, à 17h15 dans le parc à côté de chez moi ?– D’accord.

Sur ce, ma conversation avec Emma s’est achevée sur ces dernières paroles. J’avais senti son émotion, malgré la douceur de sa voix Tout cela devait lui rappeler (je suppose) de douloureux souvenirs. Emma et moi, nous avions eu une relation très compliquée, ses parents et la plupart de ses autres amis ne souhaitaient pas notre relation… Mmh… particulière. Je l’ai déjà dit mais c’est compliqué a expliquer. Mais je voulais la revoir, elle occupait mon esprit et ma pensée depuis un an et j’espérais qu’elle avait mûri pour enfin commencer quelque chose de nouveau, de différent, j’espérais que les commentaires bornés des autres ne l’atteindraient plus. A la fois je ressentais une joie immense qui me donnait envie de hurler de toute ma voix dans la rue passante mais je ressentais aussi une douleur intense et toujours présente, à l’idée de la perdre à nouveau.

J’ai marché jusqu’à chez moi le plus rapidement possible, d’un pas décidé.

Une fois chez moi, j’ai plongé sur mon lit en ne songeant à rien. Mon corps entier envoûpar sa douce voix.

Le jour J, je ne pourrais décrire le torrent d’émotions qui parcouraient tout mon corps. J’étais dans touts mes états !

Bref, comme prévu, j’ai quitté le collège, pour le parc comme convenu, à l’endroit même où je l’avais rencontrée, le banc noir et blanc couvert de graffitis.J’avais cinq minutes d’avance. J’étais un peu maniaque sur ce point làElle est arrivée, mon cœur battait la chamade. Après un an, elle avait beaucoup changé, je ne saurais décrire comment.Elle s’est assise à côté de moi et elle a commencé à parler :

– Salut,me dit-elle d’un ton qui laissait paraître sa gêne.

– Bonjour Emma.

– J’ai réfléchi, et je pense que je suis prête maintenant. Je suis prête pour tout recommencer.

– Vraiment ?

– Oui, les autres ne m’importent plus et j’ai eu tout le temps du monde pour y penser. Mes amis, ma famille, je me moque de leur avis ! Avant c’était important, mais plus maintenant ! Je me fiche de leurs commentaires !

– Vraiment ? C’était le seul mot qui me venait à ma bouche, car le choc, l’étonnement, la surprise! Qu’elle soit enfin d’accord avec moi !

– Je… Je suis tellement heureuse Emma, qu’on puisse enfin être ensemble sans se cacher éternellement des regards qui t’importaient tant.

– Louise, viens donc avec moi, je veux rattraper tout ce temps perdu, séparées l’une de l’autre.

– Avec plaisir !

On s’est baladées pendant plus de deux heures dans ce parc qui, au coucher de soleil, donnait une vue magnifique sur la ville, on était fortes et on allait se battre contre les préjugés. On a marché. On a parlé. Main dans la main, enfin.

B comme Bboy45 et Broken…………….Booba

Antoine et Aiden aiment les abeilles avec les araignées.

Bboy45 et Broken battent Booba et beaucoup de boxeurs.

Cristiano casse les chaises de la classe avec Chaynese.

Domingo décore des dessins  du  Docteur.

Erwan était égal à cet éléphant.

Fifi frime de façon fabuleuse au foot avec son fusil et sa famille.

Gigi goûte son gateau avec son gardien.

Hector hurle à Hawaii après Harper.

Ibratv invente une image en Irak.

Jiraya  jette des jus de jaboticaba.

Karis kidnappe des kilos de kebabs qu’il kiffe.

Loupio laisse les lampes dans le laboratoire.

Ma mère mange des mangues dans ma maison.

Nashawn nettoie ses narines et des nectarines.

Omar Sy fait un octogone avec de l’oasis et de l’orange.

Papa photographie un panda qui peint un palomino.

Quentin quête un quetzal et son quad.

Ronaldo rend le requin à Ribéry.

Squezzie sable sa sardine sans sel.

Thomas touche le tacos et la tarte de Tao.

Usain utilise Urbain comme Ursule.

Vegedream vend des vélos en vacances à des vaches.

Wilis en Wapiti appelle William sans wifi.

Xari est xénophile avec Xare à Xanrey.

Yann yoyote avec un yaourt en faisant du yoga.

Zahra, zoophile, voit des zèbres au Zara.

T comme Thriller, Tagada à la foire du Trône

Choses qui font plaisir : être avec ses potes,  jouer à Fifa, manger Macdonald, passer dans un clip, aller au cinéma, voir Popey…

Choses qui font rire : quand quelqu’un tombe, quand quelqu’un perd 3-0 à Fifa, quand ton pote  se fait frapper par un grand, quand ton pote se  fait crier dessus par quelqu’un…

Choses qui rappellent l’enfance : les bacs à sable, les balançoires, quand on dunkait sur les paniers de baskets, quand on faisait des chasses au trésor, quand on grimpait dans les arbres…

Choses qui rappellent la primaire : les balles en mousse, les balles rebondissantes, l’étude, la cantine, les cartes Pokemon…

Choses qui rappellent la Foire du Trône : la pêche au canard, le train fantôme, Thriller, Horror show, les fraises tagada…

P comme Petite Pauline Pollue la Planète avec ses Pets

Ariane adresse à Antoine un anagramme anglais.

Belinda se baigne dans un bassin bulgare en béton.

Cécile conte un cours connu et colombien.

Demain, Daniel dormira dans des dortoirs de Dublin.

Emma s’enfonce exagérément dans l’enduit extérieur.

Franck félicite son frère pour sa formation de football.

Greg gare sa Guzzi sur le green du golf.

Harry habite à  Hallstatt près de la Hongrie en haute-Autriche.

Isabelle idéalise l’illustration de son ibook indien.

Jordan joue le joyeux jingle de Jenga.

Kahina kiffe son koala déguisé en King-Kong.

Léna ligote les lamantins de façon lamentable car elle a des lacunes.

Manon mange des melons mûrs le mardi.

Noah nage dans un nappage noix de coco à Nantes.

Orlane orne d’oreilles une otarie originaire d’Ouganda.

La petite Pauline pollue la planète avec ses pets.

Quentin joue au quille avec quatre quenelles dans son quartier.

Robert ratisse le champ de roses en ronchonnant.

Stely sème du sésame pour sa sœur de seize ans.

Titouan taille à la tronçonneuse un tronc de tabebuia.

Ursula use de son ultimatum pour usurper des usines à Ulysse.

Vladimir vole des vaches pour les vendre à Vanves. Vertigineux !

Walid monte dans le wagon du wallaby et du wapiti avec son wrap.

Xavier, Yoan et Zélia font du yoyo et du xylophone. Zut !