Personne

Roland est jeune, petit et de peau claire. Il est maigre et fragile, il a les yeux bleus, il est imberbe. Il marche lentement le regard baissé. Son regard n’entre en contact avec personne. Sa personne est son principal centre d’intérêt. Sa vie se détermine par « lui ». Le malheur des gens ne touche pas sa conscience.  Dès qu’une personne vient lui demander de l’aide, il leur crache dessus intérieurement car les autres n’importent pas à ses yeux. Tant que personne ne chamboule son monde, ne perce sa coque cristalline, Roland ne réagit pas. Il est aigri, seul, il n’aime rien, il ne supporte personne à part sa personne, il aime vivre dans son confort à lui. Il ne veut pas des autres. Il est égocentrique et seule sa personne compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *