Elle

Lola se lève le matin, va dans sa salle de bain, elle se regarde, s’admire de la tête aux pieds. Elle se coiffe, s’habille, touche chaque  parcelle de son visage : elle se trouve sublime, charmante, elle trouve sa peau extraordinairement pure de blancheur, d’une couleur laiteuse et douce comme un nuage. Elle se recoiffe alors et rajoute à ses cheveux blonds et lumineux tel le soleil, dit-elle, des barrettes par-là, et des nœuds ici.  Ses yeux bleu océan, comme elle le dit si bien, charment tous les hommes. Elle trouve son corps magnifique, sans imperfection, ni aucune faille.

Dans la rue, Lola avance la tête haute d’une démarche ferme et délibéré. Elle se contemple à chaque coin de rue, même dans les rétroviseurs des voitures. Il lui arrive parfois d’entrer  dans les boutiques pour s’admirer dans leur miroir.

Lola adore parler d’elle mais encore plus se vanter sur son physique ou sur ce qu’elle possède.  Il peut même lui arriver de temps à autre de mentir ou d’exagérer la vérité pour se faire passer pour une meilleure personne aux yeux des autres.

Dans la vie de Lola les autres n’ont aucune  d’importance il n’y a qu’elle qui compte. Elle ne pense qu’à elle, ne voit qu’elle et n’entend qu’elle.  Elle se croit supérieure aux autres. Quand l’entourage de Lola lui fait une réflexion, elle n’en tient absolument pas compte car pour elle il n’y a qu’elle qui ait raison, tout ce qu’elle fait est parfaitement bien.

Vous l’avez compris, Lola est arcissique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *