Claquettes-Chaussettes

                                                                              De Paris, le 02 février, 2019

Lorsque je suis arrivé dans cette ville où rien ne m’était familier, j’ai été ébloui par cette mode qui m’était inconnue.Les jeunes, de cette ville connue mondialement pour sa mode, étaient tous habillés de la même manière. Seul le nom des  marques varie, parfois. Ce qui m’a le plus impressionné, c’est l’importance qu’ils attachent à ce qu’ils appellent « la mode », alors que la seule chose qui change, c’est le nom de leur baskets. Chaque  marque en sort une nouvelle paire tous les mois.  En réalité, ils prennent les mêmes, changent les lacets, la couleur, le nom et ils augmentent le prix. Il suffit d’avoir la  paire du mois dernier pour devenir « ringard ».

Les réseaux sociaux et les célébrités influencent grandement la mode des jeunes Parisiens. Lorsqu’un influenceur poste une photo de claquette-chaussette sur les réseaux, le lendemain c’est déjà devenu à la mode et les marques des jeunes sortent leur paires de claquettes-chaussettes. La mode est-elle réellement  devenue qu’un amas de like sur Instagram ?

Jean à Cole, à Berck dans le Pas-de-Calais

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *