Adolescents Surprenants

De Charenton-Le-Pont, Paris, Le 04 février 2019.

Pour Tiffany,

Bonjour! C’est Miyu, ta correspondante japonaise, j’espère que tout va bien de ton côté au Japon. Ici en France tout va bien. C’est marrant car il y a des différences entre les adolescents français et japonais.
Dès que les filles veulent te saluer, elles s’approchent et envahissent ton espace personnel en faisant quelque chose qu’elles appellent « la bise ». Cela consiste à juste se frôler les joues et faire un son similaire à un bisou. Lorsque ce sont des garçons que veulent te saluer, ils te tendent leur main droite, au début je ne comprenais pas exactement pourquoi alors j’ai copié leur geste. Ils rejoignent nos mains, geste parfois suivi d’un poing contre poing, parfois juste se les frottant. Étrange.

Ils ne t’appellent pas par ton nom mais par ton prénom même si on se connait pas forcément si bien. Ils ont tous un téléphone portable et, dès que les cours finissent, ils le sortent pour prendre des vidéos ou photos de leurs amis. Pour garder quelque chose qu’ils appellent « un dossier », ce qui consiste à avoir quelque chose de marrant contre la personne qui a été capturé par le portable. Amusant.

Les élèves au collège n’ont pas d’uniformes comme nous au Japon. Je peux donc comparer leurs styles vestimentaires aux nôtres. À quoi bon avoir des jeans pleins de trous très grands? Quant aux garçons, leurs pantalons sont tellement bas qu’on peut voir leurs sous-vêtements. Est ce qu’il a des ceintures en France? Surprenant.

J’ai eu un moment de confusion également. Lorsque quelqu’un dans un groupe de gens chantonnait « Bonsoir Paris~ » tout le reste du groupe répondaient « yeh~! » Est-ce une secte? Intéressant.

Ce qui m’avait impressionné aussi, c’était quand un élève avait un paquet de chips, tout le monde venait se rassembler autour du paquet pour en réclamer une « petite poignée ». De fil en aiguille, il restait qu’une poignée à l’élève à qui appartenait le paquet. Impressionnant.

Je trouve cet échange scolaire très intéressant. Il m’a permis d’apprendre pleins de choses, et de savoir comment les autres adolescents de mon âge agissent dans un autre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *