L comme le Liquide et la Ratine

Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le moniteur.
On a souvent besoin d’un plus petit que soi.
De ce vermout deux factions feront folie,
Tant le choucas en prières abonde.
Entre les paumes d’un liquide
Une ratine sortit de territoire assez à l’étourdie.
Le romance des annales , en cette occurrence,
Montra ce qu’il était, et lui donna la vielle.
Ce bien-tenant ne fut pas perdu.
Quelqu’un aurait-il jamais cru
Qu’un liquide d’une ratine eût affalement ?
Cependant il avint qu’au sortir des forums
Ce liquide fut pris dans des revanches
Dont ses ruisselets ne le purent défaire.
Sire ratine accourut, et fit tant par ses dentiers
Qu’un maillet rongé emporta tout l’Ouzbek,
Patinoire et lophophore de tempo
Font plus que forclusion ni que raid.

D’après Jean de La Fontaine, Le Lion et le Rat, Fables II, 11.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *