Category Archives: D’après Fénéon

J comme Jules Mesnard, ramasseur d’escargots

Vendredi 14 fevrier 2013, un mécanicien de la gare d’Herblay : Thierry Gicquel retrouve Jules Mesnard un rôdeur connu de la ville d’Herblay pour ses nombreuses prises d’otage d’escargots.

C’est le 14 février 2013 que Thierry Gicquel, nouveau mécanicien recruté par la gare d’herblay , retrouve alors par hasard Jules Mesnard sur les rails de la gare d’Herblay en flagrant délit de maltraitance d’escargots.
Le jeune mécanicien agé alors de 25 ans tout d’abord choqué de la scène qui vient de se produire sous ses yeux nous raconte :  » bah, en fait, moi, j’etais po trop censé v’nir ici mais j’avais b’soin d’outils alors j’suis passé par les rails et j’ai vu c’gars qui avait po l’ait très bien dans sa tête, il était en train de prendre des escargots vivants sur les rails et ensuite c’pov gars les a mis dans sa poche arrière de son pantalon et s’est assis sur les rails comme si il voulait écraser ces pov’ escargots, j’ai tout de suite appelé les poulets*  »
Le juge de protéction des escargots a alors déclaré :  » Jules Mesnard sera jugé aux cour d’assises avec son avocat le 23 mars 2014. »

*poulets: terme utilisé pour designer les policiers

 

avec Tiffany

R comme Madame Roger avec son fils à Clichy

Madame Roger est à la station de métro « Clichy » avec son fils de 5 ans, Théo. Celui-ci est assis par terre et trouve un pétard à signaux à côté de lui.
Il le lance brusquement vers sa maman ; le pétard explose sous les jupons de Madame Roger !
D’après une source, madame Roger serait gravement blessée aux jambes et à l’avant bras gauche. Elle est amenée d’urgence à l’hôpital par les pompiers de Paris.

La ligne de métro (ligne 13) est fermée suite aux dommages des rails par le pétard. Théo se retrouve placé dans une nouvelle famille, M. et Mme REMI, jusqu’à ce que sa maman soit rétablie totalement.

avec Aaron

E comme Edouard, à peine 5 ans, déjà auteur d’un ravage

Edouard le Jarko, âgé de 5 ans, est l’auteur d’un ravage sous la jupe de sa maîtresse.

Les experts en Ile-De-France, le 10 janvier 2018, par Antony Philip.

Le 10 janvier à 11h20 à Clichy, un jeune enfant de 5 ans nommé Edouard le Jarko a lancé un pétard à signaux sous la jupe de sa maîtresse Mme Roger. Le ravage y fut considérable.

La mère, horrifiée par le comportement de son fils, nous explique la cause de cet acte.

« Edouard est un enfant turbulent et nerveux. La maîtresse l’avait puni alors qu’il n’avait rien fait. Dégouté, Edouard a jeté un pétard à signaux sous la jupe de sa maîtresse. » Les conséquences sont : Mme Roger est a l’hopital, et le jeune Edouard est mis en examen.

Avec Matys Korchan

C comme un Cultivateur mort pendu

Près de Meaux un cultivateur retrouver mort pendu .

Un cultivateur des environs de Meaux , Hippolyte Deshayes, marié, père de quatre enfants, s’est pendu, on ne sait pas pourquoi. La date, l’heure et les preuves font peur à voir….

Le journalmeurtrier.fr avec XSP -Police , justice- 06.06.06 à 6h06

  • Hippolyte Deshayes retrouvé mort pendu le 06.06.06 à 6 heures et 6 minutes. Le corps aurait été retrouvé six heures après, par le postier du village.

Après une fouille de la maison, l’agent Jonhson a trouvé le corps de Elianor Deshayes, la femme d’Hippolyte est morte assassinée de six coups de couteau, elle était dans la salle de bain de la suite parentale juste en face de la chambre des enfants, où les quatre ont été abattus à coups de hache, que l’on a retrouvée couverte de sang. L’homme se serait donc pendu dans son garage avec la corde à sauter de ses enfants.

D’étranges coïncidences

Les coïncidences entre l’heure et la date du déces de Hippolyte Deshayes le 06.06.06 à 6 heure 6 minutes sont troublantes. Les six coups de couteau donnés par l’homme sur sa femme et les six coups de hâche sur ses enfants. Ce serait comme quelque chose d’étrange. Le nombre de « 6 » dans cette enquête est affligeant.

« Monsieur Deshayes était étrange ces derniers jours….comme posséder  » nous dit une voisine anonyme . « 666 comprenez ! comprenez ! c’est la mort, il était possédé par la mort !  » criait un groupe de personnes dans la rue . Les enquêteurs n’ont plus aucune piste, l’affaire reste close pour le moment….

S comme le Suicidaire de Meaux

Un suicide a eu lieu à Meaux le 12 décembre dernier. L’homme concerné était marié et père de 4 enfants. Il s’est suicidé en s’accrochant à une corde autour de la nuque. Mais les enquêteurs ne savent nullement pourquoi il a fait ça. Une lettre a été trouvée à son domicile, cette lettre parlait de problèmes d’argent. Sa femme a été interrogée par la police mais elle ne veut rien dire, elle est déprimée et elle commence à devenir folle. Elle a donc été placée dans un hôpital psychiatrique et ses 4 enfants sont hébergés dans une familles d’accueil très sympathique.

Affaire à suivre…

B comme Braquage : la fuite tourne mal

M.Cocusse sexagénaire, a été écrasé près d’Arnay-le-Duc (Côte d’Or), par une automobile qu’on n’a plus revue

Le Boustrophédon 2017 | Fait divers | 29.01.2018

Au cours de la journée du 29 janvier 2018, un braquage a eu lieu à la banque locale (Crédit du Nord), le braqueur aurait dérobé une centaine de milliers d’euros. Le braqueur était armé d’un fusil mitrailleur, qui aurait été volé dans un commissariat juste avant le crime, il a blessé deux agents de la sécurité et tué un jeune homme qui était le fils du maire de la ville. La police a encerclé le bâtiment mais n’a pas pu empêcher la fuite de l’individu.

La mort d’un sexagénaire
M.Cocusse a été retrouvé mort près d’Arnay-le-Duc. Il aurait été écrasé suite au braquage par l’individu en fuite. Les habitants de la ville d’Arnay-le-Duc organiseront une marche en l’honneur de la personne âgée qui se promenait dans les bois et pour manifester « contre l’incapacité de la police face à cet évènement » d’après le maire de la ville. La marche aura lieu près de la banque, là où a été retrouvé le corps de M.Cocusse.

Wenceslas Leclercq et Thomas Delacretaz.

M comme Mystère

Un mystère à Charmes

Ce vendredi 5 juin le corps inerte de Léonard Raviolo a été retrouvé dans une rivière. D’après nos sources, un suspect aurait été arrêté en gare de Dijon .

 Article paru le 29/01/18

Vendredi 5 juin, le corps de Léonard Raviolo a été retrouvé à Charmes . Selon les experts, des empreintes identifiant Onofrios Scarcello auraient été trouvées. Ce dernier était connu des services de police pour escroquerie et petits cambriolages. Les enquêteurs auraient retrouvé le couteau qui a servi au meurtre chez le suspect, ses voisins nous ont fait part de leurs émotions et de leur avis : « Nous sommes sous le choc, Monsieur Scarcello était un homme aimable avec tout le quartier, mais ces derniers temps il prenait une mauvaise tournure « . D’après les rapports de la police le suspect aurait été arrêté plusieurs fois avec un fort taux d’alcoolémie dans le sang.

Un triangle amoureux

Monsieur Scarcello a finalement été arrêté à la gare de Dijon et, selon les enquêteurs, monsieur Raviolo aurait couché avec la femme de monsieur Scarcello et ce dernier apprenant la nouvelle piqua une colère terrible et décida de se venger. Il donna donc rendez vous à son meilleur ami au bar de la chaussette vers 19 heures , Léonard Raviolo, ne se doutant pas de l’effroyable piège que lui tendait son meilleur ami, alla au rendez vous. Tout alla très vite : monsieur Scarcello prit son meilleur ami, lui planta sauvagement divers coups de couteau dans la poitrine, l’embarqua dans sa voiture et jeta le corps dans la rivière . Onofrios Scarcello sera jugé en octobre pour meurtre de sang froid , il risque jusqu’à 35 ans de prison.

avec Martin