All posts by William Silverio

P comme Poubelle

Cette poubelle sur le coté d’un trottoir attend sagement que quelqu’un vienne lui secouer la tête pour en remplir son cerveau. Elle se voit souvent vide, parfois remplie. Ce quelle attend le plus dans la vie, c’est les moments où elle se fait promener d’un coté à l’autre pour se faire vider des idées qu’elle en tête et en avoir d’autres différentes. Une fois, la tête vide, le cycle continue, jusqu’à ce qu’elle se fasse broyer dans une usine avec toutes ses amies qui ont subi la même vie. Une fois broyée, elle est réutilisée pour la même fonction sous d’autres formes et d’autres couleurs.

B comme Buissons

Le début de mon trajet pour aller à l’école commence en sortant de chez moi : un jardin, un garage, des arbres, des buissons, des voitures, des appartements, des passants puis le ciel.
Plus loin dans la ville,  la « place de la mairie »  : la mairie, des drapeaux français, des passants, des immeubles, des magasins, des jets d’eau, des voitures puis des arbres ainsi que des buissons.
« Derrière le Monoprix du coté des galeries »  : des chantiers, des ouvriers, des lycéen(e)s, puis des voitures garées le long de la rue.

S comme S’ennuyer, Se taire ou S’amuser

Celui qui est grand celui qui est petit

celui qui est riche celui qui est pauvre

celui qui tape celui qui se fait taper

celui qui mange celui qui est affamé

celui qui boit celui qui est assoiffé

celui qui aime celui qui n’aime pas

celui qui adore celui qui déteste

celui qui s’ennuie celui qui s’amuse

celui qui est en retard celui qui est à l’heure

celui qui dit la vérité celui qui ment

celui qui rigole celui qui pleure

celui qui parle celui qui se tait

celui qui écrit celui qui efface

celui qui a chaud celui qui a froid

celui qui est mouillé celui qui est sec

Celui qui est mort Celui qui est en vie.

C comme Ciel

Par ma fenêtre je vois la route, le ciel, des maisons, des voitures, des adultes.

Comme des enfants, des arbres, un chantier avec une grue, des machines, un camion et plein d’ouvriers.

Des oiseaux, des chiens, des chats, une école, des arbres, d’autres fenêtres, des portes, une cour de recréation, des salles de cours et des élèves qui s’amusent dans la cour.

De ma fenêtre, je vois aussi la grisaille qui envahit tout. Tous ces nuages qui passent me laissent dans un état d’endormissement. Cette pluie qui ne cesse de tomber et ces orages qui ne cessent de frapper.

 

 

F comme Froid de dents

Un froid de dents avec une brosse à canard.

Une pomme de poule avec une chair de terre.

Un fer d’automne avec un vent à repasser.

Un froid portable avec un  ordinateur d’hiver.

Un mot d’utilisateur avec un nom de passe.

Une lampe de poche avec un livre de poche.

Un mort à dos avec un sac de rire.

Une page à modeler avec une pâte d’accueil.

Un tapis d’alimentation avec un câble de souris

Un tableau de recherche avec une barre de bord.

 

avec Altan