All posts by sofyann.moutazaim

J comme Jahan Joue avec Jacob à Jumanji

Adolescents attentifs et assidus, assis avec leurs amis en attendant les ateliers

Brahim bat Benoit avec Bertrand et les Bauchenois bégaient

Ces crocodiles cruels croquent cinq cent cinquante cinq caméléons curieux

Danser dans le dressing sur le divan douillet

Enseigner aux élèves c’est faire des énoncés, des évaluations,  encourager mais  aussi exclure

Fianso  fabrique un  fauteuil  en fer forgé

Gérard grogne contre Grégoire car ce garçon gagnait

Heidi est herbivore, il habite à Haiti

Ilan invite Ines pour l’inauguration sur les insectes

Jahan joue avec Jacob à Jumanji

Koala qui kayak au Kenya

La lumière lumineuse lisse la Lituanie

Mercredi Maud mange un magnum au Macdo

Noa se noie en nageant en Namibie

J’ose orthographier le mot orientation sur mon ordinateur

Les professeurs parlent de Paris aux parents

Quelques quenelles questionnent Quentin

Requin qui ravage la rive rugueuse

Sofyann saute sur le sofa de Sofia

Taille-crayon qui torture une trousse sous la table tandis que les tagueurs tatouent les toilettes

L’USB utilisé est utile pour les usagers de l’Ukraine

Virginie vide la valise volumineuse

Le wapiti sur le web mange du Wasabi et boit du Whisky

Xavier qui est xénophile s’exerce au xylophone

Yassine est sur un yacht qui est au Yémen et joue au yoyo

Zidane et Zorro zigzaguent entre les zèbres

B comme Bus

Je viens de prendre le bus pour me rendre au collège qui est a coté de ma maison.

Le bus continue son trajet, il passe sous un pont, il y a en tout trois stations de bus entre chez moi et le collège qui longent la Seine.

Je suis descendu du bus et je commence à emprunter la côte qui est longue et rouge pour me rendre au  collège.

Après la côte, j’emprunte cette route et le collège se trouve sur ma gauche où se trouvent des arbres et au fond il y a le collège et la grille pour rentrer dans le collège.

A la sortie du  collège, je prends le chemin inverse de l’aller, donc j’emprunte la côte pour récupérer mon bus et par la même occasion rentrer chez moi qui se trouve en bas de la pente…

V comme gagner sa Vie, gâcher sa Vie

ceux qui se couchent tard le soir

ceux qui se lèvent tôt le matin

ceux qui déjeunent avant d’aller travailler

ceux qui travaillent pour gagner leur vie

ceux qui sont bloqués à cause des embouteillages

ceux qui font du bénévolat

ceux qui travaillent dans les mines et dans le noir

ceux qui sauvent des vies

ceux qui passent le bac en espérant le décrocher

ceux qui sont déprimés et qui essayent de trouver une source de motivation

ceux qui savent ce qui veulent faire de leur vie

ceux qui sont en vacances

ceux qui sont au collège et qui travaillent

ceux qui pleurent car un de leurs proches est décédé

ceux qui veulent aider leur prochain

ceux qui ont gaché leur vie et qui sont en prison

ceux qui ont réussi leur vie

ceux qui finissent leur journée

L comme Lampadaire

C’est  un lampadaire tout à fait  banal.

Ce long cylindre vert  forestier dont le sommet est écrasé par une énorme tête.

Cet appareil d’éclairage qui permet aux passants  durant la nuit de pouvoir continuer à se promener sans trop dériver dans le noir absolu.

Sa présence sur tous les lieux  publics ainsi que sur nos routes et autoroutes nous rassure.

Rayure lumineuse contre un mur,  griffures de la lune ? Non, un lampadaire.

Aussi bien dans les rues, les parcs et les jardins, son éclairage nous offre une lueur qui se transforme en réconfort quand la nuit tombe pour ne pas nous laisser dans la pénombre.

P comme Paysage

un grand immeuble

des voitures dans un parking

des balcons dans des immeubles

un arbre plein de branches

des fenêtres dans des édifices

un beau ciel bleu

et des nuages gris

un panneau stop rouge et bleu

une porte de garage pour les voitures

des arbres sans feuillages

des lampadaires pour la lumière

un camion de livraison dans la rue

 

M comme Manger et faire à Manger

J’aime les jeux vidéo, regardé des vidéos, manger, faire à manger, sortir, acheter des choses, aller dans un fast-food, voyager, la télé, apprendre certaines choses, les mangas et j’aime la vie tout simplement…

Je n’aime pas l’école, certaines matières, les cours, aller chez le dentiste,  aller chez le médecin, faire la vaiselles, ranger ma chambre, être puni, les rapporteurs, avoir de mauvaises notes, m’embrouiller, les hypocrites…

H comme Hôpital d’oreille

un hôpital d’oreille avec une boucle de ville

un film en deuil avec une dame d’horreur

l’armée à sonnette avec un serpent de l’air

un maître de ping-pong avec une table de judo

un mangeur de la table ronde avec un chevalier de lapin

une école de pompe avec un fusil de magie

un repas de campagne avec des chaussures  de famille

une pomme de la ferme et un cochon de terre

un ouvrier de Gaulle avec Charles du nord

une console de liberté avec une statue de jeux

C comme Clown dans la mais…

J’étais assis tranquillement sur mon canapé en train de regarder la télé quand soudain je reçois un appel.
– Oui, allo, bonjour, j’ai vu votre annonce de babysiting.
– Oui. Quels sont vos horaires ?
– Pouvez-vous venir à 21h30 ce soir ?
– Oui, à ce soir.
J’arrivai devant la porte, un couple m’ouvrit en me disant :
– Bonsoir, c’est vous le babysitter ?
– Oui, où est l’enfant ?
– En fait, c’est un bébé, il a 1 an.
– Ok.
– Voici les instructions : où sont ses vêtements, à quelle heure il doit prendre son bain. Bon, on va vous laisser pour faire connaissance, JE T’AIME mon bébé d’amour et bonne soirée monsieur.

Le couple parti, je regardais la télé quand soudain le bébé se mit à pleurer. Je montai le réconforter, je lui changeai sa couche, je redescendis aussitôt. Deux minutes plus tard, le bébé se remit à pleurer, je remontai et je remarquai une poupée de clown taille adulte. J’eus des frissons car j’avais l’impression que la poupée était en train de m’observer. J’appelle  le couple.
– Oui allo, bonsoir, c’est Jean le babysitter : je peux changer la poupée de clown de place ?
– Non, surtout, ne touchez à rien, à aucune poupée. Bonne soirée, je vous laisse. 
J’étais vraiment mal à l’aise, je regardais les infos et je reçus un appel du couple qui me disait.
– Jean, prenez le bébé et partez de la maison!!
– Non, c’est bon ne vous inquietez pas. 
Je raccrochai et soudain je me souvins que  j’avais  vu aux infos qu’un tueur en série se cachait dans une poupée  de clown, je courus vers la porte, elle était fermée, j’avais  le bébé  dans les bras, je décidai d’appeler le couple.
– oui, allo, il y a un tueur dans la mais… BIP BIP.

E comme une École à pompe avec un fusil de magie

Un hôpital d’oreille avec une boucle de ville
Un film en deuil avec une dame d’horreur
Une armée à sonnette avec un serpent de terre
Un maître de ping pong avec une table de judo
Un mangeur de la table ronde avec un chevalier de churros
Une école à pompe avec un fusil de magie
Un repas de ville avec des chaussures de famille
Une pomme de lait avec un cochon de terre
Un ouvrier de Gaulle avec Charles de France
Une console de liberté avec une statue de jeux