O comme Odeur nauséabonde

En sortant de mon hall d’immeuble, une forte pluie s’abat sur Charenton-le-pont, les escargots sont de sortie, des personnes  courent sous la pluie en essayant de rattraper leur parapluie, d’autres protègent leur coupe de cheveux. Tout ça me fait rire.
Le long  de mon immeuble s’écoule l’eau de pluie.

J’avance le long des rues, je passe devant une boulangerie, une bonne odeur en sort. La pluie continue de tomber, les fleurs en profitent pour prendre des forces, sur ma droite se trouve une grande école blanche mais aussi une maternelle remplie d’enfants qui crient.

J’arrive sur une pente qui descend sur une petite crèche remplie de bambins qui collent leurs bouches à la vitre et passent leurs temps à regarder les personnes qui passent devant eux.

Arrivée sur la rue du collège, je croise quelques personnes que je connais, une odeur nauséabonde se dégage près des arbres aujourd’hui. Un chien fait ses besoins sur les chaussures d’un des garçon assis devant le collège.

Je suis devant le collège, un groupe d’élève tente d’entrer, d’autres y sont déjà parvenus. La sonnerie retentit, le collège va fermer ses portes, je me range en attendant le professeur de sport, celui-ci arrive rapidement. Et nous partons en direction du stade Tony Parker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *