C comme Curieux

Pour aller à l’école, j’emprunte un chemin assez banal mais intéressant.

En face de moi, un chantier avec quelques ouvriers qui crient par dessus une grue, une dame accompagné de son joli parapluie. Deux grands arbres imposants qui sont tournés vers les ouvriers, Et de l’herbe à en revendre.

Une petite allée, au bord, plein de verdure. Au dessus de ces belles plantes, un grand et large immeuble rougeâtre,  je vois quelques personnes me regarder avec des regards curieux, d’autres allument leurs cigarettes. Sur cette allée, je croise  tous les jours au même endroit et à la même heure un homme barbu avec un chapeau en train de fumer, on s’échange un salut accompagné d’un sourire et je continue de longer cette longue allée.

Un parc où j’allais beaucoup avec ma mère quand j’étais plus petite et qui me rappelle beaucoup de souvenirs. De l’autre côté,  mon collège, il me reste plus qu’à faire deux pas et je suis arrivée à destination !

Un trajet peut paraitre banal ou ennuyeux mais il est important car, quand on le prend, on réfléchit, on pense et ça nous aide à bien commencer la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *