H comme Hésitation

Quelques pensées dans la tête je quitte ce collège, la musique dans les oreilles, j’emprunte une rue calme où peu de personnes circulent et me dirige ensuite vers le métro.
Ah le métro ! Source de merveilleuses odeurs et de corps collés les uns aux autres ! J’aime observer, je regarde tout le monde de la tête au pieds, chaque détail compte, cela peut paraitre malpoli pour certaines personnes mais je vois plutôt ça comme une source d’inspiration.

Arrivée à ma station, je quitte les endroits souterrains et aller tout droit vers le tramway où je peux observer depuis cette étrange machine le monde extérieur, la chenille de wagons bouge cahin caha, les gens ont l’air fatigué et sans expression.

Quelques morceaux de musique plus tard, je descends enfin, je suis désormais presque arrivée. Hésitante avant de rentrer dans ce grand bâtiment où les problèmes de la vie quotidienne est la cause de la venue des personnes. Les gens me regardent, certains sont pressés d’autres non.

Mes écouteurs enlevés, j’entre, traverse un grand couloir, et sors de ce bâtiment pour rentrer dans un autre.

Je suis arrivée à l’hôpital Montsouris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *