L comme Lampadaire

La nuit, lors de mes insomnies, je regarde par la fenêtre et le vois.

Il est là, depuis que je suis tout petit.

Il est là, nuit et jour, à tout venant,

mais il ne s’exprime que la nuit.

Car, quand la nuit envahit la ville,

il est là et il fait disparaître l’obscurité de sa lumière jaunie par le temps.

Dans la pénombre, il nous protège de l’obscurité.

c’est un lampadaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *