Jouer avec les allitérations

Ecrivez, sur le modèle du poème de Noël Prévost, un poème construit sur une même allitération.

« Songeuse et solitaire »

Suzanne si séduisante,

Se sent songeuse soudain

Sans son Séraphin

Sans sa soeur, sans sa servante,

Sans savoir si ses secrets

Ses songeries, son silence,

Seront subtiles souffrances…

Sinon surprises sacrées!

Noël Prévost, in jouer avec les poètes; anthologie réunie par Jacques Charpentreau.

Méthode:

  • Choisissez une consonne (par ex: L,M, N, T, V…)
  • Faites une liste de mots commençant par la consonne choisie. Travaillez avec un dictionnaire pour trouver les noms, les verbes et les adjectifs.
  • Vous n’êtes pas contraints de commencer par cette consonne mais il faut que le son soit présent dans chaque mot.
  • Écrivez une strophe de quatre vers. Si vous le pouvez, respectez la rime!

Valise de mots:

  • zèbre, bizarre, zoo, zizanie, zigzag, éélé, zozoter, oiseau…
  • bébé, biberon, boit, babiller, beau, bercer, blond, blotti, brailler, bailler, bise, bavoir, bouder…

Autour d’un mot-valise

Sur le modèle du poème « Animal en valise » de Robert Vigneau, écrivez un poème-devinette construit à partir d’un mot-valise.

« Animal en valise »

Tout lisse mais poilu,

Il rampe sur le ventre

Avec ses quatre mains.

Il dort dans sa coquille

En beurre de Bourgogne

En prenant pour trapèze

Les forêts du Congo.

Devine-le: qui est-ce?

Extrait de « jouer avec les poètes »; anthologie réunie par J. Charpentreau

(réponse: l’escargorille »)Afficher l'image d'origine

S’entrainer avant d’écrire: Lisez le poème-devinette de Robert Vigneau et répondez aux questions:

1- Quels sont les deux animaux à l’origine du mot-valise « l’escargorille »?

2- Relevez les autres mots du texte qui définissent chaque animal.

3- Le poème a-t-il des rimes?

Un mot-valise est un mot créé par la réunion de deux mots. La dernière syllabe du premier mot doit correspondre à la première syllabe du second mot.

ex: tor-tue / tu-lipe: tortulipe

Méthode:

  • Inventez un mot-valise évoquant un objet ou un animal imaginaire (ex: cheval+valise= chevalise)
  • Rédigez une court définition des deux mots formant votre mot-valise; vous pouvez vous aider du dictionnaire.
  • Associez ces deux définitions dans votre poème pour faire deviner votre mot-valise.
  • terminez par : « Devinez-le: qui est-ce? »
  • Si vous pouvez, faites des vers de même longueur (ayant tous le même nombre de syllabes: 6, 8, 10 syllabes)
  • Ajoutez un titre mystérieux.

Calembour

Ecrivez un calembour à la manière de Luc Bérimont

Méthode:

  • Relisez le poème de Luc Bérimont
  • Choisissez une voyelle. Cherchez dans le dictionnaire les mots qui vous permettront de former un calembour; ex: a-cueillir; a-câbler; a-chat; a-ttaché…
  • Vous pouvez aussi former des calembours à partir d’une syllabe; ex: chat-tôt
  • Conservez si possible la structure: Je te promets qu’il n’y aura pas…Il y aura…Mais il n’y aura pas..

poème- anagramme

Relisez le poème de Pierre Coran et écrivez à votre tour un poème-anagramme sur ce modèle.

S’entraîner avant d’écrire: trouvez les anagrammes à partir des indices:

vole => deux roues =>

loupe => basse-cour =>

Salive => voyage =>

Signe => animal =>

géant => étendue d’eau =>

agile=> rapace =>

nage => créature ailée

Méthode:

  • Respectez le mètre (octosyllabe)
  • Écrivez trois strophes de deux vers
  • Chaque strophe commencera par: Me croiras-tu…?/ Vas-tu prétendre que…? / Me traiteras-tu de…?
  • Tentez quelques rimes

Ecrire à la manière de Prévert

Relisez le poème de Jacques Prévert « En sortant de l’école » puis écrivez sur ce modèle le voyage que vous rêvez de faire en sortant de l’école.

S’entrainer avant d’écrire: retrouvez les personnifications:

la rivière                –                       –   accourt avec ses grosses bottes

le moise de mars   –                      –   danse sur les vagues

le bateau                –                       –   rit malgré les averses

l’orage                     –                       –   chante dans son lit

Méthode:

  • Commencez par « En sortant de l’école j’ai rencontré… »
  • Énumérez les êtres et les choses que vous avez rencontrées en laissant aller votre imagination
  • Créez quelques personnifications. inspirez-vous de l’exercice ci-dessus
  • Choisissez un mètre (longueur du vers) court: 6, 7, 8 syllabes; vous pouvez varier leur longueur
  • Tentez quelques rimes

humeur du jour

bonjour,

j’aime manger, j’aime pas le college

j’aime la danse, j’aime pas courir 

j’aime faire du shopping (The Kooples,Jennifer,Zara,h&m,Kenzo,Belaire...) j’aime pas les animaux

j’aime les : adidas,nike,puma... j’aime pas les ballerines

j’aime les sushi j’aime pas les épinards

j’aime mes parents j’aime pas mes freres (je rigole)

j’aime beaucoup de chanson mais j’aime pas trop le rap (sa depend)

j’aime les vacances j’aime moins travailler

j’aime mes amis et je deteste, j’ai peur des insectes

voila, au revoir

 

 

Bienvenus dans notre atelier d’écriture !

Chers élèves,

Voici notre blog. Ici vous déposerez les travaux d’écriture que nous allons mener tout au long de l’année. L’objectif de cet atelier est de vous encourager à écrire avec plaisir. Vous pourrez vous lire, vous relire les uns les autres et partager vos bons mots.

Ici tout est possible: critiques de livres, articles de presse, humeur du jour, anecdotes amusantes, portrait, enquêtes, jeux sur la langue, …

A vous de jouer!

Calembour (MELISSA)

Je te promets qu’il n’y aura pas de chasseur  ni de chat-soeur

Il y aura des chameaux et des chat-mots

Des chalets et des  chats laids

Des chariots et des chat de Rio

Des châtiments , des charades et des chat en rade

Des chamois , des chats à moi, des charrues chats de rue

Des chaloupes, des chat-loupes , des chattons chat-thon

Des chapiteaux, des charrettes, des chat-arrête!

Mais il n’y aura pas de chasseur ni de chat soeur .

Calembour (Jade)

Je te promets qu’il n’y aura pas de chat

Il y aura des chapiteaux, des chats et des tôt

Des chagrins et des chats-grains

Des chasseurs et des chats-soeurs

Des chatons, des chat-thons

Des chapelles, des chat-pelles, des charbons, des chat-rebonds

Des chatouilles, des chat-touilles, des charrues, des chat-rues

Des chamois, des chat-mois, des châtaignes, des chat-teignes

Mais il n’y aura pas de chat

Poème anagramme

Me croiras-tu si je te dis que quand je te repousse, tu fais prouesse ?

Me traiteras-tu de vantard si un géant devient étang ?

Vas-tu prétendre que je triche si un singe se change en signe ?

Si salive devient valise, ce sera moins dégoûtant.

Avec la poésie, anagramme devient « gare maman! ».

Ton prénom devient mon pré car la poésie est infinie.

 

 

 

Vacheval (Nassim et Melissa)

C’est un mammifère herbivore

Ses petits s’appellent des veaux

Les humains se servent de lui pour un sport

Sa femelle est la jument

Il vit dans une écurie

Elle produit beaucoup de lait

Elle possède plusieurs estomacs

Il fait partie de la famille des équidés

Animal en valise, devine-le: qui est-ce?

Devinez-le : qui est-ce?

mot en valise batorteil (kyo, rayhan)

IL navigue sur l ‘eau

Dans sa chaussure il respire

Avec son moteur il avance

Avec ses quatre frères   il permet l’ équilibre

Il peut être petit ou grand mais toujours si somptueux

C’est grâce à eux que tu troues ta chaussette

Il sert à te faire manger ton poisson

Il sont gelés en hiver

Sans eux ont ne peut pas se déplacer à travers les mers

Ils servent à faire les pointes en danse classique

       Devine-le qui est-ce